Biographie

Henrik André commence le violon à l’âge de 4 ans. Il est diplômé du Conservatoire National de Région de Nancy en Formation Musicale à 13 ans et en Violon à 15 ans. Il s’ouvre au Jazz quelques années plus tard en écoutant des pianistes tels que Michel Petrucciani, Oscar Peterson ou Bill Evans, ainsi que le tandem de choc formé par Django Reinhardt et Stéphane Grappelli.

Apprenant alors le jazz en écoutant et en jouant, c’est à travers les voyages que son jeu s’enrichit. Après une longue série de concerts en France et à l’étranger (Espagne, Allemagne, Québec, Mexique, Argentine…), Henrik André s’installe à Paris en 2010 où il peaufine son jeu pendant 2 ans en sillonnant les innombrables jam sessions de la capitale. Il y rencontrera de nombreux musiciens et participera à l’enregistrement du 1er album de la chanteuse ZAZ.

En 2013, Henrik André s’installe à Nantes et fonde le groupe « West Hot Club » avec Rémy Hervo, Julien Cattiaux et Anthony Muccio. Ils enregistrent alors l’album All In (2014) composé de grands standards de jazz réarrangés et de compositions originales telles que la Valse pour Masha. Il se produira avec ce groupe de Swing « moderne » dans plusieurs festivals en France et en Suisse.

On le retrouve ensuite aux côtés des guitaristes Daniel Givone, Rémy Hervo ou encore Gwen Cahue. Il enregistre un album avec ce dernier et se produit notamment en Belgique dans le cadre du festival « Django à Liberchies » en 2017.

La même année, Henrik André enregistre un album en quartet intitulé « Loro Project » suite à sa rencontre avec le guitariste brésilien Vitor Garbelotto. Un album aux sonorités jazz et sud-américaines proposant un répertoire de musiques brésiliennes revisitées, un morceau de Chick Corea réarrangé ainsi que deux compositions originales du violoniste : Milonga en la Luna et Despierto. La sortie de « Loro Project » a eu lieu le 1er septembre 2018 dans le cadre du festival « Les Rendez-vous de l’Erdre » à Nantes.

Puis il fonde en avril 2018 le « Henrik André Quartet » avec Gaëtan Nicot au piano, Simon Mary à la contrebasse et Franck Thomelet à la batterie: un répertoire parsemé de standards de jazz et de compositions originales telles que La Cubazka ou Sunside Groove. Le groupe se produira en 2019 au Sunset-Sunside, célèbre club de jazz parisien, au Club Nubia (club créé par Richard Bonna) ou encore au 38’Riv.

Henrik André est aussi un jeune compositeur de musique de film. En mars 2018, il est sélectionné par le compositeur Stephen Warbeck (Bandes Originales de Billy ElliotShakespeare in Love, Polisse, Captain Corelli) avec 8 autres candidats dans le cadre du Festival International du Film d’Aubagne, donnant lieu à une master-class et un ciné-concert dont la musique a été écrite et jouée par les 9 jeunes compositeurs-interprètes en seulement 10 jours. Henrik André y rencontre par la même occasion le compositeur Gabriel Yared (Bandes Originales de L’Amant, Le Patient anglais).

Par ailleurs, Henrik André étudie au Conservatoire de Nantes l’écriture, la composition et l’orchestration avec Franck Lagarde.